Le Bien-être, enjeu et cause nationale

   La QVT, Qualité de Vie au Travail, cause 2016 sous l’impulsion du collectif Performance et qualité de vie au travail : c’est devenu un enjeu et une obligation en entreprise.

Des observatoires s’intéressent de plus en plus aux Risques Psycho-Sociaux (cf la législation sur les RPS et la santé mentale et physique au travail). 

Depuis 2002, le palmarès Great Place To Work récompense les entreprises sensibilisées à la Qualité de Vie au Travail.

Le Bien-Etre, vecteur de réussite

Manque de perspectives, pression permanente, objectifs difficiles à atteindre : loin de motiver les équipes, ce type de management a pour conséquence du stress, une démotivation, une décompensation.

Burn out, bore out, absentéisme et présentéisme sont les principales expressions du mal être.

Ce qui crée de la motivation durable, c’est le sentiment de progresser, de se sentir utile et la reconnaissance de ses pairs. Les effets sont considérables sur les relations interpersonnelles, sur l’organisation, la productivité et l’équilibre vie professionnelle/ vie privée.

La part accordée à la formation en dit long sur l’investissement à long terme de l’entreprise sur le facteur humain. L’accompagnement proposé dans les périodes charnières d’évolution, de prise de poste, de ré-orientation de carrière, est une manière de manifester une vraie considération aux équipes.

Le Bien-Etre, une horlogerie interne

Le bien-être se travaille par la fusion de trois axes ( le triangle Bio-chimique / l’index de computation ) :

  1. – Une bonne santé mentale qui fait la part belle aux pensées positives puisées dans des expériences passées et projetées à venir (projections imaginaires versus croyances limitantes).
  2. – Une bonne hygiène de vie : c’est l’art de bien respirer, de travailler sa respiration, ce que l’on retrouve dans toutes les thérapies intégratives. Un bon sommeil et une activité physique (au moins dix minutes/ jour), l’un déterminant l’autre et vice versa.
  3.  – Un environnement extérieur favorable et une vie intérieure « habitée ». Notre système émotionnel régit notre équilibre physiologique et notre équilibre organique.

L’équilibre dépend de chacun, de l’ambiance et de l’activité générant des émotions positives. Notre corps va peu à peu rechercher des situations et des émotions positives, en y associant la notion de plaisir. Le cercle vertueux se met en place.

Le Bien Etre durable, un entraînement et un accompagnement.

Coordonnées

Cabinet Sparing & Partenaire
72 Rue du Faubourg Saint Honoré
Paris, 75008, France